La gestion de la période estivale – Partie 1

Partenaire(s) : Hypharm
Filière(s) : Lapin

Mettre en favori (0)

Pas de compte ? S'inscrire

Résumé

En été, la chaleur et l'humidité peuvent induire des problèmes chez les lapins, c’est ce qui est appelé le stress thermique. Découvrez dans cette première partie, la gestion des équipements lors de la période estivale.

Intervenants

Claude Barré

5
(3)

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Ne manquez pas nos nouveaux contenus

1
Les conséquences su stress thermique

En été, la chaleur et l’humidité peuvent induire des problèmes chez les lapins, c’est ce qui est appelé le stress thermique. Le lapin va lutter contre la chaleur en respirant rapidement et en dilatant les vaisseaux de ses oreilles pour éliminer la chaleur latente. L’organisme de l’animal est donc très sollicité. Pendant cette période, les consommations alimentaires diminuent de façon importante, et proportionnelle au niveau de température moyen journalier de l’élevage.

Les répercussions sur les performances zootechniques peuvent être nombreuses. Ainsi, pour la partie maternité, il est souvent observé :

  • Une baisse de fertilité et de prolificité,
  • Une diminution de l’état général et de la viabilité des reproducteurs,
  • Une dépréciation du poids des lapereaux,
  • Une détérioration de productivité laitière.

Pour les engraissements, nous observons également une diminution des croissances. Il est donc important d’anticiper la saison estivale afin de tout mettre en œuvre pour limiter ces nombreuses conséquences zootechniques.


2
La gestion des équipements

La maîtrise des équipements, et notamment du matériel de ventilation, est primordiale dans la bonne gestion de l’élevage en période estivale. Vérifiez régulièrement les entrées d’air au niveau des animaux et assurez-vous qu’elles ne sont pas obstruées ou encombrées. Si elles le sont, la circulation de l’air peut être réduite, ou la vitesse d’air augmentée de façon trop importante pour des animaux.

Dans un système de ventilation par dépression, les entrées d’air parasites, notamment au niveau des sorties de fosse nuisent considérablement à l’efficacité des coolings. Il est donc essentiel d’étanchéifier le bâtiment au maximum. Les systèmes de cooling sont les équipements les plus utilisés pour maitriser la température estivale. Dès le printemps, ils doivent être mis en service. Pour cela on vérifiera le bon fonctionnement des sondes et la propreté de l’installation. Parfois, après plusieurs années de fonctionnement, le changement complet des cartons est indispensable


3
Paramétrage des réglages de ventilation

Les consignes de ventilation sont globalement augmentées de 1 à 2°C pendant la période estivale. Le débit maximum sera paramétré entre 2 et 3,5 mètres cube par heure, et par kilogrammes de poids vif pour les bâtiments suffisamment équipés de cooling.

Nous considérons 2 périodes, une période d’intersaison où le cooling est utilisé uniquement pendant la période chaude de l’après-midi et une période caniculaire où le cooling est utilisé relativement tôt dans la matinée, afin que son fonctionnement intervienne avant que le débit de ventilation soit à son maximum.

En période caniculaire, les accès au nid sont laissés ouverts toute la journée afin de faciliter la circulation de l’air au niveau des lapereaux.

L’application de l’ensemble de ces recommandations vous permettra de gérer votre élevage en période estivale. Ce tutoriel est suivi d’une deuxième partie sur l’approche globale du soutien nutritionnel en période estivale.


Questions et commentaires